Ils nous font confiance

Erwan BILLETTE a intégré la formation Responsable de Petite et Moyenne Structure chez BGE juste avant la période de confinement covid19. Il a suivi la formation en grande majorité confiné chez lui et a obtenu fin juillet le titre professionnel RPMS.

stagiaire RPMS

J’ai décidé de faire ma formation au sein de BGE car les renseignements que j’ai pu récolter tant auprès d’anciens élèves que sur les réseaux sociaux valorisaient le centre et la qualité des formateurs.
Ma session de formation a eu lieu quelques jours en présentiel puis à distance en plein début de la période de confinement covid19. La direction BGE et la responsable de la formation RPMS « Cécile Birochau » avaient pris les devants en prévoyant le risque de confinement une semaine à l’avance. Le risque avait bien été évalué et des dispositions tel que le prêt d’ordinateurs portables pour les élèves qui n’en avaient pas était prévu ainsi que la mise en place des cours vidéo par le biais de la plateforme ZOOM. Pour ma part, je disposais de mon propre ordinateur et je travaillais dans mon salon ou mon jardin, ce qui n’était pas spécialement désagréable.
Si c’était à refaire, je suivrais à nouveau cette formation, et la crise sanitaire m’a obligé à m’adapter et à sortir de ma zone de confort. N’est-ce pas le rôle d’un manager ?

Florian était journaliste de profession, découvrez comment il est devenu intégrateur logiciel grâce à la formation développeur JAVA

Journaliste de profession, j’avais une certaine appétence pour le secteur du numérique. Je cherchais une formation ou apprendre les bases du HTML/ CSS / Javascript pour être plus impactant sur des postes de rédacteur web. J’ai choisi la formation Développeur JAVA dispensée par BGE Sud-Ouest. L’une des choses que je retiens c’est que j’ai eu la chance d’apprendre au côté de formateurs passionnés, présents et super impliqués. J’ai aussi fait partie d’une promotion avec une moyenne d’âge très jeune, ce qui a facilité la création de liens forts, motivant pour le succès de ma reconversion.
Cette formation est en phase avec les besoins actuels du marché. Son contenu est un formidable tremplin vers le métier de développeur. Elle m’a permis d’acquérir les fondamentaux du développement ainsi que des compétences algorithmiques en béton. Je n’étais peut-être pas techniquement le plus au point à la fin de la formation mais j’avais réellement la capacité d’apprendre et de penser comme un développeur. Pendant ma période d’immersion en entreprise, j’ai dû travailler en autonomie sur un tout nouveau langage, PHP. J’ai dû me former sur le tard car je n’avais pas de véritable référent technique. Cette façon de progresser n’est pas recommandable pour tout le monde mais pour moi c’était idéal. J’ai adoré cette autonomie, le fait de pouvoir vraiment tout créer et le fait de voir jour après jour le projet s’étoffer en fonctionnalités.
Actuellement, je suis intégrateur logiciel dans une mini Entreprise de Services Numériques (ESN), spécialiste de la partie script d’automatisation des logiciels de l’éditeur Atlassian et actionnaire décisionnaire d’une plus petite ESN. J’ai des dizaines de projets (sites web, applications…), personnels et professionnels et tous les jours j’apprends davantage. Heureux de me lever chaque matin et chaque jour plus motivé que le précédent, la meilleure des choses que l’on puisse me souhaiter, c’est de continuer à relever de nouveaux défis !

Après une formation en web développement, Florian a eu le luxe de choisir ce qu’il voulait faire

J’ai 29 ans et j’ai commencé ma carrière en tant que journaliste. J’ai rapidement découvert le web avec mes premières piges en tant que rédacteur web et j’ai su que je voulais rester dans cet univers !
J’ai été community manager et me suis formé sur le référencement, le HTML et le CSS. J’ai découvert un monde qui me motivait énormément. Pour progresser davantage, j’avais besoin d’un cadre et j’ai choisi de me former avec BGE.
J’ai spécifiquement choisi la formation développeur java de BGE car elle proposait une approche qui me plaisait. J’ai trouvé dans cette formation une rigueur et une méthode dans l’apprentissage des langages informatiques. L’encadrement était aussi d’excellente qualité et les formateurs, tout comme moi, ne comptaient pas leurs heures.
Enfin, le fait de pouvoir obtenir une certification permet de ne pas arriver les mains vides lors des entretiens d’embauche. En associant çà aux projets proposés durant la formation et à la période de stage, mon profil a vraiment intéressé beaucoup de recruteurs !
J’ai vraiment eu le luxe de choisir ce que je voulais faire que ce soit en termes de technologie ou de type de projets. J’avais expérimenté l’univers de la start-up lors de mon stage et, pour mon premier poste, je voulais avoir un vrai cadre et beaucoup de formations. J’ai trouvé mon bonheur dans une entreprise toulousaine à taille humaine, Matrics. Je travaille actuellement comme consultant IT chez Airbus Géo Défense and Space et dès janvier, je collaborerai aussi à une mission dans une entreprise de la Fin’Tech toulousaine, Lyra.

Joël a sécurisé son parcours en se formation au métier de chef d’entreprise avant de reprendre une carrosserie

Joël a été cadre technico-commercial dans la carrosserie industrielle pendant 17 ans. C’est en discutant avec l’un de ses clients qui partait à la retraite et qui n’avait pas de successeur, qu’il a l’idée de travailler pour son compte. Reprendre cette société est pour lui un challenge personnel et l’occasion de générer de nouvelles motivations.

En poussant la porte de BGE Lot-et-Garonne, il a connaissance de la formation « Créer et gérer son entreprise » qui se déroule à Agen sur une durée de 180 heures. Il y voit tout de suite l’opportunité d’acquérir des connaissances en création et gestion d’entreprise, lui qui n’a jamais été indépendant.

Il a été très satisfait de cette formation, complète, qui lui a permis de sécuriser son parcours et de se rassurer. En effet, il s’agissait d’un projet important avec un coût global qui s’élevait à plus de 500 000 euros.

Joël a repris la société en janvier 2019, en s’associant avec le chef d’atelier qui y était salarié afin de concilier leurs compétences techniques et commerciales. Cette société emploie 6 salariés ainsi que les 2 associés.

Carrosserie industrielle CRPL
Rue Denis Papin – ZI Jean Malèze
47240 – Bon Encontre

Nos références

DEMANDE D’INFORMATION

DEMANDE D’INFORMATION

RÉUNIONS D'INFORMATION